Tentative de design en permaculture

Hello!

Travaillant actuellement pour l’association e-graine pour quelques mois, j’ai essayé de designer le jardin dans une optique permaculture. Je viens donc faire un petit retour d’expérience ici. Je commence tout d’abord par préciser cela: je n’ai aucune compétence dans le domaine, avant d’arriver je n’avais jamais fais pousser un seul légume, et tout ce que je peux dire n’est au mieux valable que dans le contexte (sol, météo, climat etc…) rencontré ici, dans l’Aube. Egalement, sur le papier, tout a l’ai jolie, mais en vrai les buttes n’ont quasi rien donné. Elles ont été mal faites / entretenues, ce qui à limité la croissance des plantes et attiré des limaces, bref tout un déséquillibre qui a ruiné la production. J’en viens même à penser que les buttes à base de bois mort, ce n’est peut être pas le mieux dans mes conditions (et puis du bois mort sous terre, c’est pas vraiment naturel…).

Voici un schéma explicatif du design:

Design du jardin

Voici quelques informations supplémentaires à propos des associations:

Planches (1-2-3):

  • Les échalotes et ciboules s’associent avec la carotte pour éviter la mouche de l’oignon (qui s’attaque aussi aux échalotes / ail / ciboules / poireaux) et vice versa évite la mouche de la carotte

Buttes(4-5-6):

  • Petite (6):
    • L’ail évite aux fraisiers les moisissures en cas d’humidité importante
    • Les laitues évitent les trous d’altises sur les radis
  • Moyenne (5):
    • Les haricots nains, petits pois et choux s’associent bien (raison: racinaire ou nutriment). Attention à ne pas mélanger les variétées de choux ensemble
    • Les choux-raves sont adaptés à un climat sous peu de chaleur
  • Grande (4):
    • Le basilic et les oeillets d’Inde repoussent les nématodes de la tomate et les pucerons sur les choux
    • Les laitues évitent les trous d’altises sur les choux
    • La laitue est prise comme mesure d’intervalle entre chaque choux
    • Attention encore à ne pas mélanger les variétées de choux (laisser un espace lors du changement)
    • Les consoudes aident avec leurs grandes racines à aller chercher les nutriments profondémment enterrés, et peut enrichir un composte / purin
    • Les tomates protègent les choux de la piéride

A rajouter à cela:

  • Possibilité d’avoir des oeillets d’Inde à côté des choux
  • De même avec des cosmos à côté des salades

Il est aussi important d’avoir une rotation des cultures d’une année sur l’autre. J’ai donc essayé plusieurs possibilités, dont voici celle que j’ai retenu, même si elle reste incomplète:

Rotations des cultures (incomplet)

Et les quelques explications qui vont bien:

Règles de rotations annuelles:

  1. Absolument: patates + brassiacées (choux / radis / navets etc…)
  2. Si possible: carottes + lilacées (ail / oignons / échalotes / poireaux etc…)
  3. Pas obligatoire: légumineuses
  4. Inutile: légumes feuilles / légumes fruits et cucurbitacée (courgettes / concombres / potirons etc…)

Planches (1-2-3):

  • Les deux buttes patates deviennent des échalotes / carottes
  • La troisième échalotes carottes devient patates / fèves

Buttes (4-5-6):

  • Petite (6): Pas de rotation pour l’ail et les fraises. Les radis sont remplacés par des ?
  • Moyenne (5): Pas de rotation, sauf les choux remplacés par de la sariette
  • Grande (4): Remplacer les tomates par de la moutarde à l’automne, et les choux par des ?

 

Et pour finir quelques observations personnelles:

Anti adventices:
Les feuilles de rhubarbes fonctionnent comme désherbant en posant direct sur le sol… mais attirent les limaces! Solution: purin de rhubarbe à pulvériser.

Rongeurs, insectes…
Pour les limaces, protéger chaque plant d’une demie-bouteille plastique. Penser à la trouer pour ne pas l’étouffer de chaleur. Attention à ne les utiliser que lorsque les plants sont petits, car si les feuilles touchent les bords de la bouteille, des champignons / moisissures apparaissent.

Semis SM Bio:
Sur une vingtaine de maïs… seul un a levé.
Les haricots variétés Triumph lèvent bien mieux que les barlotti.
Les courges n’ont à priori pas besoin d’être levées en godet, mais lèvent sans problème pour toutes les variétés (Zapallito, Potimarron, Patisson, Blanc, Sucrine de Berry).
Ne pas utiliser les bacs en vrac (sans pots), ou alors rempoter dès la levé. La faible profondeur d’un bac ne permet pas à la plante de se développer correctement.

Intrants:
Le purin d’orties marche très bien, donne un bon coup de boost. Arroser 1 fois sur 5 avec 10% de purin pour un bon équilibre d’azote. Ne pas en abuser, sinon risque de voir beaucoup de feuilles et peu de récolte.

Tagués avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.